Une journée avec la WAVE 2015

Publié le 21 Juin 2015

KIT Karlsruhe, Nissan et Ikea Strasbourg, Auchan Schweighouse
KIT Karlsruhe, Nissan et Ikea Strasbourg, Auchan Schweighouse
KIT Karlsruhe, Nissan et Ikea Strasbourg, Auchan Schweighouse
KIT Karlsruhe, Nissan et Ikea Strasbourg, Auchan Schweighouse
KIT Karlsruhe, Nissan et Ikea Strasbourg, Auchan Schweighouse
KIT Karlsruhe, Nissan et Ikea Strasbourg, Auchan Schweighouse
KIT Karlsruhe, Nissan et Ikea Strasbourg, Auchan Schweighouse
KIT Karlsruhe, Nissan et Ikea Strasbourg, Auchan Schweighouse
KIT Karlsruhe, Nissan et Ikea Strasbourg, Auchan Schweighouse
KIT Karlsruhe, Nissan et Ikea Strasbourg, Auchan Schweighouse
KIT Karlsruhe, Nissan et Ikea Strasbourg, Auchan Schweighouse
KIT Karlsruhe, Nissan et Ikea Strasbourg, Auchan Schweighouse
KIT Karlsruhe, Nissan et Ikea Strasbourg, Auchan Schweighouse
KIT Karlsruhe, Nissan et Ikea Strasbourg, Auchan Schweighouse

KIT Karlsruhe, Nissan et Ikea Strasbourg, Auchan Schweighouse

Chers amis du tout électrique,

ce mardi 16 juin nous avons voulu nous imprégner du rythme effréné de la Wave édition 2015... Rappelez-vous, c'est avec la Wave 2014 que tout a commencé ! Mais cette année, tout fut plus grand, plus long, plus difficile. Au moment où je vous écris, les participants sont probablement affalés sur leur canapé, à bout de forces mais fier d'avoir pu participer à ce challenge. Quelques chiffres pour vous: 90 équipages, 2500 km, 8 jours. Dont une étape de 1000 km de Berlin à Berne à effectuer en 30 heures (temps de charge incus !) !! C'était l'étape "royale".

Nous avons accompagné nos amis Suisses en Leaf bleue, les "Wattwurm" - no.68 - pendant un partie de cette étape royale et croyez moi (Jennifer), j'ai dû prolonger mon congé d'un jour histoire de m'en remettre ;-)

Les étapes de la journée:

Université de Karlsruhe (KIT) - IKEA Strasbourg / Nissan Strasbourg - CORA Colmar - Auchan Schweighouse (uniquement pour l'équipe Blue Drive)

Arrivés de bonne heure à Karlsruhe, nous avons revu bon nombre d'amis de l'an dernier, c'était comme si on participait encore... Merci pour cet accueil !! Et nous avons aussi pu admirer quelques spécimens uniques, fabriqués par leur propriétaire - du travail de pro ! Et regardez, encore un peu et l'équipage Telekom me prenait pour l'une d'eux, tellement mes habits étaient bien choisis, hihi !

En début d'après-midi, David et Alex (alias Wattwurm) arrivaient à leur 4ème arrêt charge de la journée... et ils comptaient sur nous pour les guider en Alsace le long de la "route ChadeMo", histoire d'arriver dans la soirée à Anwil en Suisse. Il leur aurait été impossible d'arriver à destination dans la journée en passant par le sud de l'Allemagne, qui n'est pas équipé de bornes de charge rapide.

Nous voilà donc embarqués, Jennifer à bord de Wattwurm, Frédéric à bord de Blue Drive. Les 95 km vers Strasbourg ne sont pas un souci. Frédéric pense se charger au Cora, mais pas chance, la borne est en panne, heureusement que Nissan est ouvert et les 2 gaillards se chargent pendant que David et moi observent le ballet incessant de voitures électriques sur le parking du Ikea - incroyable, entre Think City, Renault Zoé et Nissan Leaf ça roule électrique ce jour là ! Le monsieur en Zoé n'est pas d'humeur à rire, il faut croire que les Waveurs "bloquent" les bornes dans toute l'Alsace :-) D'ailleurs après la Leaf no. 68 c'est la Leaf no. 65 de l'équipe BUGA qui nous rejoint pour charger ! Allez, une petite photo souvenir avec "Monsieur Chargemap" en personne - Yoann Nussbaumer s'est exprès déplacé pour faire un petit coucou aux copains de la Wave 2014, qui sont aussi de fidèles contributeurs à son site Chargemap.com.

Et nous voilà en route pour Colmar, non sans avoir changé de conducteur dans la Wattwurm. C'est au tour d'Alex de prendre le volant. Manque de bol, les choses tournent au vinaigre quand le TomTom nous envoie en plein centre ville afin d'éviter les bouchons du début de soirée, gloups, on est mal barrés... Après un petit tour du côté de la place des Halles, nous filons enfin vers Colmar. La fatigue se fait ressentir... Il faut dire que pendant la Wave, les horaires de repas réguliers n'existent pas...

A Colmar tout se passe bien et nous disons au revoir aux Wattwurm et leur donnons rendez-vous mi-juillet (>> à suivre sur notre blog !). Sur leur chemin vers la Suisse ils sont attendus au Cora de Mulhouse par nos amis Marie et Benoît, Waveurs 2014 eux aussi. Ils ont également passé la journée avec la Wave 2015 mais tout au sud de l'Allemagne, à Lörrach. Merci à eux d'avoir pris "en charge" les Wattwurm - mission "accompagnement à travers l'Alsace" accomplie !

C'est exténués mais heureux que nous retournons à Néewiller, non sans nous recharger une dernière fois au Auchan à Schweighouse où nous en profitons aussi pour manger un bout, il est près de 22:00 ! Merci à Auchan de laisser ses bornes accessibles en dehors des heures d'ouverture !!

Toutes les équipes que nous avons rencontrées ce jour-là, sont arrivées comme prévu au cours de la nuit à Anwil, mais d'autres n'ont pas eu cette chance. Sans planning ultra-rigoureux les nuits blanches se sont multipliées pour certains équipages - mais au final tous sont arrivés comme prévu à la finale à Sankt Gallen hier soir, pour la remise des prix de la Wave 2015.

BRAVO A TOUS !!!

Bonne nuit et à très bientôt,

Jennifer & Frédéric

 

 

Repost 0
Commenter cet article